La voix de Poché

La voix de Poché

Poché au travers des listes de recensement (2)

Pour compléter nos informations sur les habitants de Poché entre 1906 et 1931, les listes de recensement nous apportent des indications sur les "foyers actifs" et les métiers que l'on pouvait y rencontrer. ainsi :

- en 1906, les foyers actifs se répartissent en 7 propriétaires exploitants, 6 journalier(e)s dont une de 74 ans ! et 2 domestiques, 1 cafetière et 1 nourrice.

- en 1911, les actifs se répartissent en 4 propriétaires exploitants auxquels il faut ajouter 2 fermiers qui ont repris l'exploitation de leurs beaux-pères. On dénombre 5 domestiques de ferme (parmi eux des fils d'exploitants), 3 journaliers agricoles, 1 maçon, 1 nourrice, 1 ouvrière en robes. Le café a changé de nom, et est exploité par René Couasnon et sa femme Rosalie.

- en 1921, les foyers actifs se présentent ainsi : 3 cultivateurs-patrons, 15 journaliers ou domestiques agricoles dont 5 parmi eux sont âgés de 67 à 77 ans, le plus jeune a 15 ans. On retrouve la famille Couasnon mais René a disparu, sans doute est-il décédé. Rosalie est épicière et son fils Julien est charron. Leur fille est couturière. On retrouve toujours la nourrice.

- en 1926, les foyers actifs comptent 4 cultivateurs-patrons ; il ne reste plus que 5 ouvriers ou domestiques agricoles, les plus âgés de la période antérieures ayant disparus. On voit pour la première fois 3 manoeuvres d'usine employés à la société d'Antoigné dont 2 étaient journaliers agricoles auparavant. Rosalie Couasnon est toujours là et est présentée comme "débitante", ainsi que son fils charron et sa fille couturière. La nourrice est toujours présente.

- en 1931, les foyers actifs comprennent désormais 6 cultivateurs patrons, dont un ancien journalier agricole devenu patron ; il n'y a plus qu'un seul domestique agricole et 3 ouvriers d'usine. Rosalie Couasnon est toujours épicière, mais elle est seule; ses enfants ont semble-t-il déménagé. La nourrice est toujours présente et Poché a gagné un cantonnier.

caféCouasnon.jpg       Le café-épicerie de Rosalie Couasnon

photo "La voix de Poché". ancien café -épicerie fermé en 1936, soit cinq ans après le dernier recensement évoqué ci-dessus.

c.Palasset



19/12/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres